Edito

Edito

Edito 2017 :

21ième Durbuy Rock Festival
Vendredi 7 avril dès 17h et samedi 8 avril dès 11h30
Le Sassin, Bomal-sur-Ourthe, Durbuy, Belgique

Le plus gros événement metal/hardcore en Wallonie !

24 groupes belges et internationaux en alternance sur 2 scènes, une couverte dans le hall et une extérieure sur le tarmac devant la salle. Pas moins de 10 nationalités différentes et quelques têtes d’affiche de très haut niveau.

En effet, après une 20e édition quasi « sold out », nous sommes fiers de vous présenter à nouveau en exclusivité belge et luxembourgeoise quelques têtes d’affiche dignes des plus grands festivals metal européens, ceci dans le cadre bucolique, décontracté et convivial d’un petit village ardennais au bord de l’Ourthe, à deux pas de la cité médiévale de Durbuy…  Ca va vous changer des mega fest dans la boue avec  4 ou 5 scènes où on ne sait plus où donner de la tête…

Le vendredi sera surtout placé sous le signe du métal « féminin » avec 3 des meilleurs groupes « Metal  Female Voices » européens : Lacuna Coil (it), Delain (nl) et surtout ARCH ENEMY (sw), notre plus grosse tête d’affiche depuis Craddle Of Filth en 2009 ! Chacun de ces groupes a un excellent album récent à présenter, mais AE sort à l’occasion de cette tournée européenne un DVD live enregistré au fameux festival de Wacken en août 2016 : « As the Stages Burn ! », tout un programme ! On n’a évidemment pas au DRF les mêmes moyens techniques qu’à Wacken, mais gageons que la proximité du groupe avec son public et que l’intimité et la chaleur d’une « petite » salle compensera largement la débauche d’éclairage et de pyrotechnie du Wacken.

Le thrash metal sera aussi à la fête le vendredi, avec notamment  le retour de The Haunted (sw) qui nous présenteront des extraits de leur nouvel album qu’ils sont en train d’enregistrer, Evil Invaders les incontestables n°1 belge qui seront de tous les gros festivals metal cet été et SODOM trio teuton de speed/thrash metal culte depuis 36 ans, rien de moins !

Le samedi n’est pas en reste en groupes cultes, avec là aussi 2 tendances principales qui se dégagent dans la programmation : le punk/hardcore et le folk/metal. Le hardcore revient enfin au DRF avec la légende new-yorkaise SICK OF IT ALL qui vient de fêter ses 30 ans de scène (et pas une ride !), Tagada Jones (fr) qui nous présenteront leur nouvel album, plus engagé et enragé que jamais, L’Esprit du Clan (fr) qui revient aussi en grande forme, les Liégeois de Surge Of Fury enfin présents au DRF pour leur 20 ans. Sans oublier No One Is Innocent plus « rock » que punk, mais toujours aussi pêchus  sur scène et The Black Tartan Clan (be) plus punk celtique que hardcore, mais qui feront une excellente transition avec  les 2 têtes d’affiche Folk/metal finlandaises qui ne sont jamais venues au DRF : Ensiferium, nouvel album en préparation et Finntroll qui n’a rien à envier à ses compatriotes quand il s’agit de mettre l’ambiance dans le public et sur scène…

N’oublions pas non plus en tête d’affiche de la scène extérieure l’ovni New Model Army (gb), entre punk, rock gothique et folk, inclassable et indémodable depuis 37 ans ! Et quelques découvertes à ne pas manquer en début de festival : outre les groupes belges francophones gagnants des tremplins, mentionnons 2 espoirs de la scène metal alternative française,  Shoot The Girl First, entre electro et hardcore, et T.A.N.K, entre death mélodique et metalcore.

Outre cette programmation finalement éclectique et originale, avec plus de la moitié de groupes qui ne sont jamais venus,  le DRF c’est surtout une ambiance incomparable pour une telle affiche : un festival où on peut tout voir dans les meilleures conditions en dégustant quelques produits du terroir (oui, c’est nouveau, il y aura de la bière artisanale au fût et des produits de bouche de chez nous…) ou en flânant dans notre « metal market » qui a pris de l’ampleur. Bref un événement incontournable pour les amateurs de rock dur et de fête !

Programme complet et dernières infos sur www.durbuyrock.be ou www.facebook.com/durbuyrock